Si vous passez au Kox, vous pourrez prétendre avoir touché du doigt un arc en ciel, car le bar s’est établi au pied d’une magnificence multicolore. D’extérieur, il a tout l’air d’un ancien repère de pirates, d’étudiants quelque peu fêtards ou
de vieux piliers de bars. Reclu dans une toute petite impasse du quartier des antiquaires, le Kox n’est pas un bar comme les autres car il se définit lui-même comme un sexe-bar. Vous ne serez le bienvenu que si vous êtes homme et naturiste car le concept de la maison veut que, du lundi au samedi (sauf le mercredi), le nu devienne votre déguisement.