Notre-Dame de Rouen est une femme de caractère. Son nom, seul, interpelle. On ne peut qu’être intimidé à la vue de cette splendeur surgissant des pavés de Rouen. A tel point que je me suis demandée pourquoi diable on en entendait si peu parler ? Elle n’a pourtant pas laissé les hommes indifférents. En 841, elle est détruite lors des invasions vikings. En 1944, elle est partiellement détruite des suites de la Seconde Guerre mondiale. Entre temps, la cathédrale a su participer activement au cours de l’Histoire de France. Lors de la Révolution française, elle se voit attribuer un statut auquel elle n’était pas prédisposée. Dès 1789, elle devient le temple de la Raison. Ce dernier était un temple athée, censé rassembler les peuples sous la bannière de la liberté et de l’égalité. Cette période représentait donc la ferme volonté de mettre fin à toutes les monarchies.
Mais peu importe les coups qu’on a pu lui asséner, la parole qu’on a voulu lui donner, la cathédrale tire sa force de son harmonie. Son style gothique est abouti et l’alliance élégante de sa structure lui donne une unité apaisée.

Quel ne fût pas mon trouble quand tu me toisas du haut de tes 151 mètres
Ma toute première émotion dans cette ville qui en compte des millions
Que celui qui détourne le regard et t’ignore soit victime de délation
Si tes pierres sont millénaires, c’est que tu as vu autant d’hommes périr que naître

Immense et altière, tu t’es parfois brûlé les ailes à tutoyer le paradis
Foudroyée en 1822, ta flèche fut détruite dans un triste incendie
Reconstruite, sur les cathédrales de France tu règnes aujourd’hui
On dit de toi que tu es plus élevée que Notre-Dame de Paris…

Cathédrale

3 ADRESSES A PROXIMITE

L’Odas : restaurant haut de gamme où déguster un menu à l’aveugle. Laissez-vous surprendre.

Passage Maurice Lenfant

 

 

P’tit Gars : restaurant allure bistrot, on y mange de bons petits plats pour un excellent rapport qualité-prix. Et on en est jamais déçu.

37 Rue aux Ours

 

 

Dame Cakes : en cas de petit creux, allez admirer la vitrine de cette charmante patisserie et laissez-vous tenter par une de ces gourmandes bouchées.

70 Rue Saint-Romain

 

 

Justine Bortolin